C'est l'histoire d'un mec ...

Un jour, par hasard, je tombai sur l'atelier poussiéreux de mon grand-père. Cela faisait des années qu'il n'avait pas touché à ses pinceaux et à ses peintures. Etant plutôt de ceux qui agissent avant de réfléchir en ce qui concerne l'art, comme Epithémée (les adeptes de mythologie grec comprendront), j'entrepris tout naturellement de me mettre aux fourneaux. Je dessine depuis longtemps, dans les salles de cours le plus souvent, qui ont été pour moi d'un ennui mortel, et au risque de rentrer dans le stéréotype, OUI, c'était ma fenêtre de sortie, ou plutôt, mon accélérateur de temps. Entre un dessin fait dans la marge d'un cours de maths et une toile imbibée de peinture fraîche, je vous assure qu'il y a tout un fossé, bien que l'essence créative soit la même. C'est une question de dispositions et d'attitudes.

Heureusement pour moi, le temps des écoles et des études est révolu, et j'ai la chance de pouvoir continuer à créer aujourd'hui. Depuis peu, je suis devenu officiellement psychologue. Lors de ma découverte de la peinture, je me suis empressé de l'associer à mon métier, et c'est ainsi que j'ai pu et que je continue encore à développer toute ma pratique professionnelle autour de la création artistique. La psychologie est un très vaste domaine où chacun est libre, psychologue comme patient, de choisir son moyen d'expression et de création de Soi. Et la peinture reste, à mon sens, l'une des voies royales du discours de Soi à Soi (privilégiée depuis la Préhistoire tout de même !). Lorsqu'on me demande des explications quant à ma peinture, je n'arrive pas à donner un sens unique à ce que je produis, chaque toile, voire même chaque instant à peindre est une expérience introspective nouvelle et personnelle, qu'il faut être en mesure d’accueillir à l'instar de la méditation. Pour choisir un terme que j'emploie souvent (car l'être humain a besoin de poser des mots) je prendrais celui d'art "archétypal", dans le sens où C.G. Jung l'entendait. C'est à dire une création se nourrissant des symboles de l'Humanité. Le cercle, le disque est le symbole brut que j'utilise le plus car c'est à mon sens le plus universel, et celui qui retient naturellement mon esprit.

Avouant ne pas être un grand féru de cours de peinture et de cours tout court, je me suis mis face à un chevalet de façon tabula rasa, en étant le plus authentique, en ne cherchant pas à plaire mais à me plaire. Ce que j'aime par dessus tout, c'est découvrir par moi-même les choses, car elles marquent plus en profondeur. Je ne veux pas être un bon technicien de l'art, je ne veux pas être un artiste réaliste et je veux continuer à être autodidacte car j'en ressens le besoin. Je comble ce besoin en cherchant l'idée après le geste ; la réflexion et la technique qui suivent chaque mouvement donnent naissance à un nouvel élément aussi bien dans une toile que dans un esprit . Je "travaille" en improvisant en permanence, je ne sais pratiquement jamais ce que je vais peindre avant de l'avoir peint, pas d'esquisse, pas de schéma, pas de prototype, que du brut, du vif, de l'immédiat. Evidemment il y a des moments où je suis plus délicat car je veux arriver à quelque chose d’esthétiquement congruent, mais cela viendra forcement en second temps, après une gestuelle primaire et primordiale que je ne veux pas contrôler. Une sorte d'arrêt sur image d'un feu d’artifice, où je tente de mettre du sens (une sensation, une direction, une vie) sur chacun de ses éclats.

Je suis de nature assez solitaire et introverti, et ces tableaux que j'expose ici n'étaient pas censés se retrouver sur internet un jour. J'ai finalement suivi les conseils de mes proches et de mes amis à qui il semblait être une bonne chose que je partage mes toiles avec les moyens d'aujourd'hui. Il est vrai que cet art a pris tellement d'importance dans mon existence, que je me sens de plus en plus prêt à montrer ce que je fais, et peut-être pourquoi pas un jour, à en vivre.

                                                                                               Merci à vous.

                                                                                                         Y.T.L.

© YTL

Tel: +336 64 63 35 61

SIRET 835105776 00016